Fraise pour reprise sur tube

Vers de nouveaux moyens de production ?

Le défi des acteurs dans le travail du tube consiste aujourd’hui à fournir des pièces et sous-ensembles cintrés toujours plus précis, en respectant des tolérancements toujours plus fins. Afin de répondre à ce besoin, l’achat d’un centre d’usinage est en ce moment à l’étude pour la société Grinand.

Le but : permettre la reprise de pièces à cintrages multiples en garantissant les tolérances qui n’auraient pu être tenues sur un process simple en deux étapes débit laser cintrage simple.